La cuisine sétoise de Jean Brunelin

Prix: 22,00 €
Référence: 9791092610512
La cuisine setoise de Jean Brunelin

Titre : La Cuisine sétoise de Jean Brunelin
Sous-titre : Histoires et Recettes de la cuisine traditionnelle sétoise
Auteur :Texte et photographies de Jean Brunelin

Éditions: L’AN DEMAIN
192 pages
ISBN : 979-10-92610-51-2
Prix : 22 euros
Date de parution : 1er décembre 2020

Achetez sur le nouveau site de vente en ligne www.landemain.fr
(Paiement sécurisé par CB, création de compte, suivi etc...)

Quatrième de couverture :
Grâce à son savoir encyclopédique, accumulé au cours d’une vie incroyablement riche d’expériences, Jean Brunelin nous offre un livre à sa dimension, qui associe des recettes uniques et parfois oubliées à une histoire de la cuisine traditionnelle sétoise sous forme de souvenirs personnels et de synthèses savantes.
Huit plats emblématiques de la gastronome sétoise sont d’abord présentés en détails, puis vous retrouverez la cuisine de la Pointe Courte des pêcheurs de l’étang, les recettes du Quartier Haut marquées par la pêche en mer et l’immigration italienne. Suit un grand chapitre des recettes diverses, nées de toutes les influences méditerranéennes, et ensuite un tour complet des recettes de pâtes qui démontre l’ admirable richesse de la culture du macaroni.
Au total 130 recettes, une somme jamais publiée, racontent en saveurs et en odeurs l’histoire de Sète, ville unique par son histoire. Vous les réaliserez facilement, aidés par les nombreuses photos qui en détaillent le processus, découvrant ainsi ou faisant partager l’âme sétoise à travers sa cuisine.

Jean Brunelin
 Jean Brunelin est le spécialiste de la cuisine sétoise, originaire de la Pointe Courte et issu de douze générations de Sétois. Il a connu de multiples vies, mais la cuisine l’a toujours passionné et, même adolescent, sa macaronade était très prisée lorsqu’avec ses amis ils montaient à la baraquette…
Photographe à Paris-Match dans les années 60, il couvre les évènements de mai 68 et, porté par ce vent de liberté, il quitte Paris pour acheter un parc à huîtres et s’installer à la cabane de son ami Lolo, avec lequel il fait la pêche à l’étang.
Au début des années 70, il monte son premier restaurant au Cap d’Agde naissant, à l’enseigne du « Pêcheur de lune ». En 1977, il s’installe à Sète au « Croque sel », restaurant qui deviendra fameux et dont beaucoup de Sétois se souviennent avec émotion, car ils y ont passé leur jeunesse.
Le démon de l’aventure le reprend et, en 1985, il s’exile à Ibiza pour rependre un célèbre restaurant de la gente de Ibiza « El Olivo ». Mais, cinq ans plus tard, Sète lui manque et il revient pour prendre les rênes du restaurant « La marine », cette fois pour vingt ans. Au total, quarante années derrière les fourneaux !
Jean Brunelin défend passionnément la cuisine sétoise, notamment grâce au groupe Facebook Défendons la cuisine sétoise qu’il anime au quotidien.
la cuisine sétoise de Jean Brunelin
La cuisine setoise de Jean Brunelin
La cuisine setoise de Jean Brunelin